Burkina Faso : le gouvernement interpelle les manifestants des lycées et collège à ne plus porter de cagoule lors des manifestations.

Burkina Faso : le gouvernement interpelle les manifestants des lycées et collège à ne plus porter de cagoule lors des manifestations.

Pour des questions de sécurité, en raison des multiples attaques terroristes dont le Burkina fait face, le porte parole du gouvernement a appelé les élèves et étudiants à ne plus porter de masque au visage lors des manifestations.

« Quelqu’un ne peut pas se promener dans les rues avec des cagoules on ne sait pas qui est qui. Le mouvement peut se poursuivre si les élèves et les étudiants veulent aller en grève. C’est encadré par les forces de défense et de sécurité. L’administration sait de quoi il s’agit »,  a déclaré le porte-parole du gouvernement, Rémi Fulgence Dandjinou.

Il n’aurait pas manqué de souligner que, le ministre de la sécurité très prochainement dans un communique lancera un appelle, pour que tout le monde assume sa part de responsabilité en ce qui concerne la sécurité du pays.  « Parce qu’il ne faudrait après qu’on dise on n’a pas prévenu », a confié le ministre Rémi Dandjinou.

Le ministre de la communication par la même occasion,  aurait demandé aux  responsables des établissements à mettre fin à ces mouvements que l’on observe dans certains établissements scolaires.

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.