Burkina Faso : un militaire décède à Pama lors de l’explosion d’une mine.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans la région de l’Est,  un militaire burkinabè décède  dans l’explosion de leur véhicule sur une mine samedi soir à Pama.

Alors qu’au début les attaques ne  concernaient que le nord, elles ont vite migrées vers l’est précisément à Pama une commune urbaine située dans la province de la Kompienga et dans la région de l’est.

Pama subit de plus en plus des attaques toutes aussi meurtrières les unes que les autres.

Après l’attaque survenue dans la nuit du 27 au 28 aout dernier, qui avait occasionnée des pertes en vie humaine, environ 7millitaires y sont restés, c’est une nouvelle crise qui survient dans cette région dans la journée du samedi.

Les attaques ne cessent de se multiplier depuis lors dans la région de l’est du Burkina Faso. En effet, dans la soirée du samedi  6 septembre, un autre véhicule des forces armées nationales aurait sauté sur un explosif au cours d’une opération conjointe menée avec des militaires français.

Un officier de l’armée  burkinabè aurait perdu la vie pendant l’explosion et un autre grièvement blessé. Une riposte conjointe serait en cours dans la zone forestière de Pama, où l’incident s’est produit.

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.