Coré du Nord : Kim Joug Un proclame la fin des essais nucléaires et des tirs de missiles intercontinentaux

Coré du Nord : Kim Joug Un proclame la fin des essais nucléaires et des tirs de missiles intercontinentaux

C’est en cette matinée du 21 avril 2018,  que le dirigeant nord-coréen, celui-là que certains qualifient ‘’d’homme fusé’’, annonce au monde la fin de son épisode.  

« Aucun essai nucléaire ni aucun tir d’essai de missile de portée intermédiaire ou intercontinental n’est plus nécessaire maintenant à la RPDC (République populaire démocratique de Corée), a-t-il déclaré  devant le comité central du Parti des travailleurs. En effet, pour Kim Joug Un, l’objectif saillant de la Coré du Nord était l’acquisition d’une puissante arme (bombe atomique) en vue du maintien de la paix. « Le combat du peuple coréen qui a travaillé dur en se serrant la ceinture pour acquérir une puissante épée chérie (la bombe atomique, ndlr) pour défendre la paix avec succès s’est terminé » a-t-il ajouté.

C’est sans surprise que nous  soulignions la grande joie du président américain, Donald Tromp, qui pourrait être son pire ennemi. L’on peut lire sur son twitter:  c’est « une très bonne nouvelle pour la Corée du Nord et le monde ». « Grand progrès! Hâte de participer à notre sommet ». Du coté de ses frère ennemis (Séoul), c’est également les mêmes encouragements :c’est un «  progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend » .

 
Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.