Epreuve BAC 2018 : il n’a pas fait le BAC mais ses textes sont étudiés au BAC

Epreuve BAC 2018 : il n’a pas fait le BAC mais ses textes sont étudiés au BAC

Devenu célèbre avec le groupe Yeleen, qui a contribué pendant dix (10) ans au développement du rap africain, Smarty évolue désormais en solo. Les efforts fournis et la qualité de ses textes ont permis à l’artiste burkinabè d’être nommé lauréat du prix Découvertes RFI 2013. Une fois de plus, un de ses textes a été retenu comme Epreuve de Français au Bac session de 2018.

Cette année encore, l’un des textes de Salif Louis Kiekieta alias Smarty a été retenu  parmi les épreuves du baccalauréat au Burkina Faso. Notons que ce talentueux chanteur a abandonné l’école en classe de 4è. Mais, C’est la 3è fois que l’un des textes de ce rappeur est retenu à un examen scolaire.

L’artiste a publié sur son compte Twitter, « mon titre Le chapeau du chef  retenu à l’épreuve du BAC 2018 ». Alors que sur la feuille de composition des candidats, le titre demeure différent : « le chapeau du roi » Est-ce une erreur ?ou tout simplement un piège pour tromper les candidats?  Voilà des questions parmi tant d’autres dont se sont posé les futurs lauréats du baccalauréat.

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.