Epreuve BAC 2018 : il n’a pas fait le BAC mais ses textes sont étudiés au BAC

Devenu célèbre avec le groupe Yeleen, qui a contribué pendant dix (10) ans au développement du rap africain, Smarty évolue désormais en solo. Les efforts fournis et la qualité de ses textes ont permis à l’artiste burkinabè d’être nommé lauréat du prix Découvertes RFI 2013. Une fois de plus, un de ses textes a été retenu comme Epreuve de Français au Bac session de 2018.

Cette année encore, l’un des textes de Salif Louis Kiekieta alias Smarty a été retenu  parmi les épreuves du baccalauréat au Burkina Faso. Notons que ce talentueux chanteur a abandonné l’école en classe de 4è. Mais, C’est la 3è fois que l’un des textes de ce rappeur est retenu à un examen scolaire.

L’artiste a publié sur son compte Twitter, « mon titre Le chapeau du chef  retenu à l’épreuve du BAC 2018 ». Alors que sur la feuille de composition des candidats, le titre demeure différent : « le chapeau du roi » Est-ce une erreur ?ou tout simplement un piège pour tromper les candidats?  Voilà des questions parmi tant d’autres dont se sont posé les futurs lauréats du baccalauréat.

Emission Digitale Actu 4

Emission Digitale Actu 4 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - CHAN 2020: les étalons “déshabillés” à leur retour, les internautes indignés Polémique autour du monument des architectes

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 6 février 2021

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.