Le nouveau doyen de l’humanité a 112 ans et il est Japonais

Le nouveau doyen de l’humanité a 112 ans et il est Japonais

Le nouveau doyen de l’humanité est un Japonais de 112 ans, Masazo Nonaka, a annoncé ce mardi le Guinness des records. Né le 25 juillet 1905, le vieil homme a reçu un certificat officiel dans sa maison de Hokkaido, la grande île japonaise du nord du pays.

L’homme le plus âgé au monde est désormais un Japonais de 112 ans, né quelques mois avant qu’Albert Einstein ne publie sa théorie de la relativité restreinte. Masazo Nonaka, né le 25 juillet 1905, prend le titre de doyen à l’Espagnol Francisco Nunez Olivera, décédé en février à l’âge de 113 ans, selon le Guinness des records.

Agriculteur et bûcheron dans sa jeunesse, Nonaka a dirigé par la suite des bains publics dans sa ville natale d’Ashoro,

sur l’île septentrionale de Hokkaido. Le centenaire vit avec sa famille, qui gère un ryokan, auberge traditionnelle où les visiteurs peuvent se prélasser dans des “onsen” (source volcanique chaude).

“Il se déplace en fauteuil roulant mais est en bonne condition”, a raconté à l’AFP Yuko Nonaka, sa petite-fille. “Il adore manger toutes sortes de bonbons, japonais ou de style occidental”, a-t-elle dit. “Il lit les journaux tous les jours et se baigne souvent dans des onsen”.

 

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.