Sommeil: 3 signes qui prouvent qu’il est temps de changer votre oreiller

La pleine lune, les journées courtes et le stress des grèves ne sont peut-être pas les seuls en cause dans votre sommeil perturbé. Sans changer toute votre literie, peut-être est-il temps de remplacer votre oreiller par un nouveau modèle afin d’améliorer la qualité de vos nuits. Pour en avoir le coeur net, voici quelques points à prendre en ligne de compte avant d’investir dans un nouveau coussin pour dormir.

1- Vous vous réveillez avec une douleur au niveau du cou.

Que ce soit une vraie souffrance ou simplement le sentiment que votre nuque est déjà fatiguée alors même que vous venez de vous lever, ce signe est souvent révélateur d’un problème d’oreiller inadapté. Ce processus n’est pas survenu subitement de nul part mais, au fil des mois et des années, la matière contenue dans l’oreiller (duvet, fibre synthétique ou mousse) s’est dégradée et a perdu ses qualités intrinsèques. Au point de ne plus soutenir votre cou comme il convient, et donc de trop le solliciter durant la nuit. Il faut savoir qu’un soutien trop faible de votre cou en position allongée peut provoquer un mal de crâne. Au réveil, c’est le pire scénario avant d’entamer une journée marathon entre le travail et tous les à-côtés.

Emission Digitale Actu 4

Emission Digitale Actu 4 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - CHAN 2020: les étalons “déshabillés” à leur retour, les internautes indignés Polémique autour du monument des architectes

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 6 février 2021

2- Vous avez des allergies.

Tapotez énergiquement votre oreiller débarrassé de sa housse. Est-ce que de la poussière en ressort ? De nombreux acariens ont très certainement établi domicile dans votre oreiller et contribuent à un sommeil perturbé en provoquant des allergies à la poussière qu’ils génèrent. Ils se nourrissent des pellicules, squames, sueur, sébum… que vous laissez échapper de votre cuir chevelu et de votre peau et qui s’accumulent également au fil du temps dans votre oreiller.

3-Vous avez le même oreiller depuis des années.

De bonne qualité, hypoallergénique et bien entretenu, un oreiller peut, en théorie, durer 10 ans. Mais cela signifie avoir acheté un modèle haut de gamme et le nettoyer tous les six mois (à 40° si possible). Il y a fort à parier que ce ne soit pas votre cas. Pour un oreiller moyenne gamme et sans entretien particulier, il est conseillé d’en changer tous les deux ans.

grazzia

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.